mardi 29 juillet 2014

[#2] Juillet 2014

Le bilan de ce (triste!) mois de Juillet pointe le bout de son nez. Pour résumer, j'ai lu six  (sept !ouvrages ce qui fait un total de quarante-un bouquins depuis le début de l'année. La plupart de mes lectures sont majoritairement dues au challenge de l'été 2014. Ainsi Evelina, jolie romance qui préfigure les romans de manières de Jane Austen a inauguré mon mois. Ce fut une lecture savoureuse malgré quelques longueurs et une écriture difficile d'accès, qui demande du temps pour s'y habituer avant de pouvoir apprécier les mésaventures de cette jeune provinciale qui découvre les mondanités d'un Londres du XVIIIe siècle. Toujours dans le cadre du challenge et en version originale, j'ai repris A Feast of Crows, le quatrième tome de la saga A Song of Ice and Fire de G.R.R Martin. J'ai pris du plaisir à retrouver les personnages de cette saga, plus connue sous le nom de Game of Thrones depuis qu'HBO diffuse la très décevante adaptation. Cependant, le tome reste moins prenant qu'A Storm of Swords qui enchaîne les coups de théâtres. L'intrigue piétine, tourne en rond. Je me suis demandée si Martin sait où il va lorsqu'on lit ces histoires brouillonnes et peu inintéressantes qui ne décollent qu'à partir du dernier tiers de l'ouvrage. J'ai hâte de connaître la suite maintenant et de découvrir ce qui se passe au-delà de King's Landing et du sud de Westeros.

lundi 14 juillet 2014

[Lecture] East of Eden de John Steinbeck (1952)





Lisez le.
J'ai connu John Steinbeck avec Les Raisins de la Colère où il explore les conséquences de la Grande Dépression de 1930 à travers l'exode des fermiers du Middle East, chassés de leurs terres par les Banques et autres institutions financières. Puis, j'ai découvert East of Eden (A l'Est d'Eden en VF) grâce à ARTE, un soir d'été qui a diffusé l'adaptation du roman par Elia Kazan. Je me souviens d'un James Dean dans la fougue de sa jeunesse qui a réussi à transmettre la noirceur et les tourments de Caleb et ce n'est que deux ans plus tard, que j'ai décidé de me lancer dans cette oeuvre, que Steinbeck, lui même, considère comme étant la plus aboutie.

samedi 5 juillet 2014

[Irlande] Killarney



Je reviens d'un voyage de quatre jours dans le sud ouest de l'Irlande. L'idée était de faire de Killarney, une des principales villes du coin, le point de chute pour faire le tour de l'Anneau du comté de Kerry.