mardi 17 mars 2015

[Lecture] La femme qui se cognait dans les portes de Roddy Doyle (1996)

Dia duit !
Nous sommes le 17 mars, c'est la St Patrick en Irlande aujourd'hui. Pour fêter cet événement, je vous propose un nouveau rendez vous littéraire : celui de la book jar (oui, ceci n'a rien à voir avec la Guinness et encore moins avec les chansons traditionnelles folkloriques).

Mais qu'est-ce qu'une book jar ?
Comme beaucoup de lecteurs-acheteurs compulsifs, j'ai accumulé un nombre important de livres à lire: il s'agit de la fameuse PAL. J'ai toujours un mal fou à choisir mes lectures. Il m'arrive d'en commencer plusieurs en même temps pour finalement, choisir de n'en terminer qu'une seule. C'est là que ma book jar intervient puisque ce petit pot (en réalité, il s'agit davantage d'une boîte dans mon cas) rassemble des petits bouts de papier contenant un titre de ma PAL. 
Chaque mois, je vais lire un livre choisi au hasard grâce à la book jar.

Le choix du mois de Mars : Le hasard fait bien les choses puisque la littérature irlandaise est à l'honneur ce mois-ci avec The Woman who Walked into Doors de Roddy Doyle (La femme qui se cognait dans les portes). 
Ce livre traîne dans ma PAL depuis Octobre 2013. Je l'avais commencé pour un cours de littérature irlandaise avant de l'abandonner au deux-tiers par faute de temps.



Roddy Doyle fait parti de la nouvelle génération d'auteurs qui sont parvenus à donner un second souffle à la littérature irlandaise. Dans La Femme qui se cognait dans les portes, il donne vie à Paula Spencer. Cette femme de trente-neuf ans, mère de trois enfants, voit sa vie bouleversée à la mort de l'homme qui était à la fois son mari et son bourreau.

dimanche 1 mars 2015

[Lecture] Persuasion de Jane Austen (1817)


En ce premier jour du mois de Mars, nous allons parler du dernier roman publié à titre posthume de Jane Austen. 

Anne Elliot est toujours célibataire à l'âge de vingt-sept ans. Alors qu'elle était sur le point d'épouser le capitaine Wentworth, Lady Russell, une amie de la famille, la persuade de renoncer à cet engagement car son statut social n'était pas convenable pour une jeune fille issue de l'aristocratie. On les retrouve donc, dix ans plus tard, alors que leurs situations s'inversent : Wentworth est un officier qui a grimpé les échelons dans la Royal Navy tandis qu'Anne se voit contrainte de quitter le domaine de Kellynch Hall car sa famille n'a plus les moyens d'y rester.  


L'adaptation d'ITV1 avec Sally Hawkins dans le rôle d'Anne et
Rupert Perry Jones dans celui du Capitaine Wentworth