mardi 17 mai 2016

[Lecture] The Color Purple par Alice Walker (1982)


"She say, All my life I had to fight. I had to fight my daddy. I had to fight my brothers. I had to fight my cousins and my uncles. A girl child ain't safe in a family of men. But I never fought I'd have to fight in my own house. She let our her breath. I loves Harpo she say. God knows I do. But I'll kill him dead before I let him beat me. Now if you want a dead son-in-law you just keep on advising him like you doing. She put her hand on her lip. I used to hunt game with a bow and arrow, she say." (p.39)
J’ai récemment lu The Color Purple (La Couleur Pourpre) d’Alice Walker qui a été recommandé par Emma Watson dans le cadre de son club de lecture féministe. Le roman nous plonge dans le sud des Etats-Unis ségrégationniste, pendant l’entre-deux-guerres. Nous suivons Celie, une jeune Afro-Américaine née dans la pauvreté et violée par son beau-père. Elle est séparée de sa petite soeur Nettie et piégée au sein d’un mariage forcé auprès d’un homme qui la bat. Son histoire est racontée à travers des lettres où elle y décrit son quotidien et qu’elle adresse à Dieu dans un premier temps, puis à sa soeur qui s'est réfugiée dans une famille de missionnaires envoyée en Afrique.