samedi 6 mai 2017

[#8] Avril 2017

Hej, 

Le mois d'Avril a été marqué par de nombreux changements. Entre mes adieux à Berlin, le retour à Paris et mon envol à Shanghai, j'ai eu l'impression d'avoir vécu mille et une vies,  j'ai déménagé une nouvelle fois, ai eu le sentiment d'avoir couru un petit peu partout mais en même de n'avoir rien vu et de n'avoir rien fait de mes journées. Bref, en Avril je suis repartie à l'étranger. 

Auf widersehen Berlin ! 

Avec Berlin, ça a toujours été une grande histoire d'amour. J'étais partie pour six mois, j'y suis finalement restée pendant presque un an. De l'envie de s'enfuir de l'aéroport de Schönefeld aux larmes dans l'avion... partir a été un vrai déchirement. J'ai enchaîné les au-revoirs au travail, avec les amis, avec la famille, puis ai profité des quelques jours libres qui me restaient pour jouer les touristes. J'ai participé à un Alternative City Tour qui m'a laissée sur ma faim : je voulais voir du street art, visiter des endroits atypiques mais on m'a emmené dans les lieux touristiques de la ville : la place de Hackescher Markt, le quartier de Schlessiches Tor, la East Side Gallery... bref du réchauffé, du vu et du revu. J'ai également fait un tour au Factory Girl ! dont on ne présente plus les brunchs ! Avec sa déco psychédélique qui rappelle l'univers d'Alice aux pays des Merveilles, ce café situé au nord de Mitte avait tout pour me plaire. Personnel peu aimable, musique électro à fond (on se croirait presque en boîte de nuit !) en plein milieu de l'après-midi, bref je n'ai pas brunché et j'ai encore moins aimé l'endroit.
Street art dans le U-bahn


Il y a eu Paris aussi

Je suis restée une quinzaine de jours à Paris. J'en ai profité pour lire La Voleuse de Livres de Markus Zusak, regarder son adaptation filmique qui est plutôt réussi mais que j'ai déjà oublié. J'ai également vu The Lost City of Z de James Gray au cinéma avec le beau Charlie Hunnam et qui m'a bien plu malgré quelques longueurs. Je cherchais un petit café sympa et pas trop cher pour me poser, puis j'ai découvert le concept proposé par l'Anticafé. On consomme à volonté thé, café, cappucinno, madeleines ou encore snacks salés mais on paie le temps passé ! Je dois quand même avouer que j'ai vu beaucoup de travailleurs et qu'on se rapproche plus du co-working space que du café quand j'y suis passée. Le personnel est sympa, la chaîne a ouvert plusieurs branches à Paris, Aix-en-Provence ou encore à Lyon et c'est bien cool. 

Et pour finir Shanghai

Je rédige ce billet depuis ma chambre à Shanghai. Il est 23 heures passés. J'ai un mal fou à obtenir une connexion potable depuis que je suis arrivée. Cela fait trois semaines que je suis en Chine. J'ai passé deux semaines à l'hôtel, emménagé en début de semaine, me suis fait enregistrer auprès de la police locale. J'ai découvert que tout le monde paie avec son téléphone portable. Au revoir Google, Facebook et Youtube, Baidu, WeChat ou encore DiDi (l'équivalent chinois d'Uber) font désormais parti de mon quotidien. J'ai commencé mes cours, pris le train pour aller à Suzhou surnommée la Venise de Chine, me suis fait payer des shots de tequila par des chinois. J'ai mangé des xiaolongbao (ce sont de délicieuses mini brioches fourrées au porc), des nouilles sautées ou encore des Oreo au goût du thé matcha. On m'a virée d'un taxi, on m'a aussi payé une autre course en taxi. Il y a du monde partout. Shanghai c'est immense, dépaysant et bouillonnant. 
Dans les rues de Taikang Lu


Au sein de la colline du Tigre de Suzhou

Manger des xiaolongbao (encore et toujours.)

Au abords de People's Square

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire